Le Ndjansang (Akpi) : une graine qui vous veut du bien

By : | 0 Comments | On : janvier 10, 2017 | Category : Articles

ndjansang

Le Ndjansang (Cameroun) ou encore Akpi (côte d’ivoire) est une amande issue du Ricinodendron heudelotii, arbre à croissance rapide des forets tropicales d’Afrique.

Consommation

Ces graines sont largement utilisées dans la cuisine en Afrique occidentale et centrale. Pilées ou broyées, et incorporées dans diverses préparations telles que les soupes, poissons et viandes, elles jouent le rôle d’arôme et d’épaississant.

 

Propriétés médicinales

De nombreuses parties de l’arbre sont employées comme médicaments:

  • L’écorce des racines et du tronc est employée en décoction ou en lotion pour soigner la constipation, la toux, la dysenterie, les rhumatismes, le rachitisme chez les enfants, l’œdème, l’éléphantiasis, les mycoses, la blennorragie, les menstruations douloureuses, et pour prévenir l’avortement, calmer les douleurs de la grossesse, guérir la stérilité féminine, donner de la vigueur aux nouveaux-nés prématurés, et faire mûrir les abcès, furoncles et bubons.
  • Le jus est instillé dans l’œil contre les filaires et l’ophtalmie, et les décoctions de feuilles sont employées comme fébrifuge.
  • Les feuilles sont également employées pour traiter la dysenterie, la stérilité féminine, l’œdème et les maux d’estomac. Les racines sont employées en Côte d’Ivoire comme aphrodisiaque.
  • Les fruits et le latex sont employés en Afrique de l’Ouest pour traiter la blennorragie et la diarrhée.

Valeur nutritive

Les graines sèches de Ricinodendron heudelotii contiennent en moyenne par 100 g :

Eau 6 g, énergie 2200 kJ (530 kcal), protéines 21 g, lipides 43 g, glucides 23 g, Ca 611 mg, P 926 mg, Fe 0,4 mg, thiamine 10 μg, traces de riboflavine et niacine (Leung, Busson & Jardin, 1968). Certaines sources indiquent une teneur en matière grasse atteignant 60%. Cette matière grasse est jaune pâle et liquide, mais un peu visqueuse à température ambiante.

Sa composition en acides gras est la suivante : acide palmitique 6–10%, acide stéarique 6–7%, acide oléique 7–9%, acide linoléique 28–36%, acide α-éléostéarique 30–51%.

Production et commercialisation

Les amandes de Ricinodendron heudelotii sont commercialisées internationalement, et on les trouve sur de nombreux marchés d’Afrique occidentale et centrale. La zone de forêt humide du Cameroun s’avère être la principale zone de production.

Source: PlantUse.

 

Share This Post!

Laisser un commentaire

Recipe Ads